MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Agaricus litoralis  (Wakef et A. Pearson) Pilat - Agaric épais
Photo : Guy DUPUY
Assez commun - Printemps - Eté - Automne
Cet agaric peu connu et considéré comme rare est devenu depuis quelques années l’une des espèces les plus communes de nos prairies : assez facile à reconnaître par son aspect massif, son chapeau à squames apprimées caractéristiques, (mais attention car ce caractère se retrouve chez A. bresadolanus, plus élancé), une marge débordante, un anneau ample et fragile, et un pied court et renflé en partie centrale ou vers la base, orné de cordons mycéliens.

Toxicité : Peut être considéré comme comestible, mais avec prudence car il peut être confondu avec Agaricus bresadolanus qui a causé quelques empoisonnements d’ordre gastrique assez sérieux et peut avoir le même habitat.
(voir cette fiche)

Pour aller plus loin...    Microscopie       
Section : Spissicaules      Sous-section : Sylvatici

Agaricus bresadolanus, Agaricus lanipes, Agaricus litoralis

(Modèle de classification des Agarics selon Luis Alberto Parra Sánchez : Voir ce modèle)

Section Spissicaules: A. bresadolanus, A.lanipes, A.litoralis

Jusque là nous rencontrions A. spissicaulis, l’agaric à pied épais,… et le nom convenait très bien… La synonymisation avec A. litoralis (plus ancien et don prioritaire) et A. maskae prête à confusion : en effet, ce regroupement est très certainement justifié mais il intervient au moment où l’on constate une surprenante prolifération de cette espèce… qui n’est pas spécialement à notre avis ni inféodé au climat maritime ni propre au littoral puisqu’on le rencontre fréquemment au moins jusque dans l’est de la Charente (et très certainement ailleurs)
Fiche créee le 04/03/2009
révisée le 07/02/2011
Mycoleron© 2005
Réalisation par:
Guy DUPUY     >>> Contact
François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact

383 espèces - Dernière mise à jour le : 22 septembre 2021
Administration (accès réservé)