MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Espèces rares
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Melanogaster ambiguus  (Vitt.)Tul.
Photo : Guy Fourré
Rare - Fin d'automne - Début hiver
Vous aurez peu de chance de le rencontrer: Très peu connu, seules 2 découvertes, avec chien truffier sur notre île.
En revanche, aucune confusion possible avec ses 2 cousins, beaucoup plus communs Melanogaster broomeanus et Melanogaster variegatus: Fructification de taille sensiblement égale, mais de teinte très foncée, brune à noirâtre. La gléba mucilagineuse typique du genre melanogaster dégage très vite en vieillissant une odeur infecte d’ oignons pourris, tout à fait intenable.Récolté à deux reprises sous chênes verts puis sous chênes pédonculés (avec pins à proximité!…) La microscopie ne laisse aucun doute sur son identité.

Pour aller plus loin...    Microscopie        Carte
Les logettes sont séparées par des parois plus épaisses, et les spores citriniformes (jusqu’à 18µm) sont beaucoup plus grandes que dans les autres espèces du genre, qui toutes les trois présentent des basides engendrant de 2 à 5 spores…(voir Melanogaster broomeanus)
Fiche créee le 05/11/2006
révisée le 11/01/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)