MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Les champignons des bois mixtes
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Amanita excelsa var. spissa  Neville & Poumarat - Amanite épaisse
(Identification sous réserve)
Mai 08 - Photo : Guy DUPUY
Rare - Automne
Sous coniféres ou feuillus, préférence pour des sols acides, c’est pourquoi elle est très rare sur Oléron.
Proche de l’amanite rougissante (Amanita rubescens) : plaques vélaires grisâtres, pied subbulbeux sans volve mais pas de traces rougeâtres ni de rougissement notamment dans les blessures ou piqures d’insectes ce qui est un caractére constant chez la golmotte…
Les confusions avec la golmotte (Amanita rubescens) se sont pas dangereuses car notre amanite est considérée comme comestible… mais la ressemblance avec l’amanite panthére (Amanita pantherina) très toxique est telle (malgré ses restes de voile blanc pur, « goutte de lait »), qu’il ne faut absolument pas se risquer à consommer l’amanite épaisse

Pour aller plus loin...         
L'dentification est sous réserve : N'hésitez pas à nous faire part de votre avis : Contact
Détermination « sous réserves » car il y a un grande complexité dans la serie « Validae ». De plus le principal critère de séparation pour le groupe d’ « excelsa » et de ses variétés étant l’odeur raphanoïde présente ou non, que je n’ai pas notée, il me faudra attendre d’autres récoltes pour être plus catégorique…( étude faite avec avec la révision récente de Neville et Poumarat).
Merci de vos observations…
Fiche créee le 04/02/2011
révisée le 04/02/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)