MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Tuber melanosporum  Vitt. - Truffe du Périgord
nov 01 - Photo : Guy DUPUY
Rare - Fin d'hiver - Printemps
C’est la deuxième espèce de truffe noire –après la truffe mésentérique en 1994 - que nous avons trouvée sur Oléron... Grâce à un concours de circonstances qui nous amena jusque dans la propriété (close!) d’un particulier fin octobre 2001… Tout le monde connaît la truffe du Périgord, mais là encore, sa découverte sur Oléron, tout à fait inattendue, est particulièrement exceptionnelle…
N’espérez pas trop cependant faire de savoureuses récoltes: Même avec un bon chien truffier nous n’avons pu repérer d’autres stations.
Le «diamant noir» n’est pas facilement séparable d’espèces proches comme la truffe de chine (Tuber indicum), qui n’a pratiquement aucun goût malgré un parfum agréable, et se trouve fréquemment sur les étals de marché sinon dans la nature, ou bien de la truffe d’hiver (Tuber brumale) de très bonne qualité mais de valeur inférieure (moitié), courante sur de nombreux «brûlés».
L’enveloppe rougeâtre (mais également pour Tuber indicum!) sous les verrues régulières, bien fixées et de taille moyenne caractérisent Tuber melanosporum, ainsi que l’odeur agréable et puissante qui ne trompe pas les spécialistes...
Tuber aestivum avec ses grosses verrues et Tuber mesentericum avec sa fossette toujours présente ne prêtent en général pas à confusion.

    Microscopie        Carte
Fiche créee le 04/03/2006
révisée le 11/01/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)