MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Tricholoma auratum  (Fr.) Gillet - Tricholome doré
Déc 10 - Photo : Guy DUPUY
Commun - Automne
Le tricholome doré est plus connu sous le nom de tricholome équestre et bidaou dans les landes…très estimé, il était réservé aux « chevaliers » alors que les « bouviers » devaient se contenter des bolets des pins flasques qui portent maintenant leur nom (bolets des bouviers –Suillus bovinus-) : largement consommé et commercialisé, il a causé ces quinze dernières années plusieurs intoxications dont trois mortelles. Ils est maintenant interdit à la vente. C’est un mycorhizien du pin, très joli champignon caractérisé par un chapeau jaune verdâtre vergeté (ressemblance frappante avec l’amanite phalloïde –Amanita phalloïdes-), des lames jaunes, un pied jaunâtre et une chair blanche.
Le tricholome souffré qui lui ressemble est très facilement reconnaissable à son odeur forte de gaz d’éclairage

Pour aller plus loin...         
Tricholoma equestre (chair plus jaune), plus continental et Tricholoma auratum sont souvent synonymisés. Egalement toxiques : ces intoxications (rhabdomyolyse : destruction des muscles striés) sont dues à une consommation importante et répétées, mais il semblerait que les phénomènes accumulatifs irréversibles seraient dangereux même par consommation modérée.
Fiche créee le 04/12/2010
révisée le 28/02/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)