MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Suillus bellinii  (Inzenga) Kuntze - Bolet de Bellini
Nov 09 - Forêt des Saumonnards - Photo : Guy DUPUY
Très commun - Automne
Sur Oléron la grande famille des « cèpes de pins », tous mycorhiziens du pin maritime comprend: Le « bolet granulé »(Suillus granulatus),le « bolet des collines » (Suillus collinitus),le « bolet de Bellini » (Suillus bellinii), mais aussi le bolet de méditerranée (Suillus mediterraneensis).
Bien que plus ou moins laxatifs suivant la quantité de résinoïdes qu’ils ont emmagasinée (intoxications parfois sévères), ils sont régulièrement récoltés et consommés.
Le bolet de Bellini se distingue par son chapeau couleur brun noisette nettement décoloré en particulier vers la marge, sa chair blanchâtre, son pied robuste, assez court, et couvert de granulations rougeâtres. Sous le chapeau, les pores suintent parfois des gouttes laiteuses: C'est un phénomène assez courant chez les suillus, surtout pour les jeunes exemplaires.

Pour aller plus loin...         
Il est souvent difficile de se prononcer sur certaines récoltes qui présentent des caractères intermédiaires entre toutes ces espèces.
Le docteur Bouchet, l’un des plus illustres mycologues de notre région avait créé « Suillus littoralis », très proche de notre bellinii avec lequel il est maintenant synonymisé (priorité à Suillus bellinii): Ce taxon présente entre autre des teintes plus chaudes sur le chapeau (proche de «Suillus mediterraneensis ») et son stipe serait plus long.
La création d’une forme ou variété « littoralis » par exemple de Suillus bellinii simplifierait bien la tâche des déterminateurs (voir ci-dessous photo de J-M Brioullet tirée de « l’univers du vivant » n°24-1987).

Fiche créee le 20/11/2010
révisée le 11/01/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)