MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Morchella esculenta  Vittadini - Morille comestible
avr 05 - Saint Georges d'Oléron - Photo : Guy DUPUY
Assez rare - Printemps
Ce champignon printanier est particulièrement capricieux. D'autant qu'il fructifie parfois dans des endroits plutôt inattendus, tels que, sur détritus divers, gravas ou débris organiques. Son chapeau, de forme arrondie ou conique, est constitué d'alvéoles irrégulières plus ou moins larges, et son pied trapu est blanchâtre. A la coupe, ce champignon est complètement creux.
On trouve sur Oleron la morille comestible ou "vulgaire" -Morchella esculenta- sous ses trois formes les plus communes (var.vulgaris, var. rotunda, var. umbrina), la morille des dunes -Morchella dunensis- parfois en assez grand nombre dans la dune blanche et l'arriére dune (mais malheureusement truffée de sable ce qui la rend le plus souvent immangeable)et de plus en plus souvent la morille conique (ou élevée)-Morchella conica (= elata)- liée semble t-il aux écorces de pins utilisées comme "mulching".On peut distinguer également la morille costée -Morchella costata - que beaucoup de mycologues synonymisent avec la précédente.
Attention, les morilles sont toxiques crues, toxines éliminées à la cuisson (+ de 70°)...

Pour aller plus loin...    Microscopie     Documentation    
C'est à notre avis la confusion la plus compléte dans la nomemclature du genre Morchella: ici nous n'avons pas suivi le référentiel de R. Courtecuisse mais nous avons adopté ce qui était la tendance générale ces deux derniéres decennies, avec un nombre trés limité d'espèces.
Fiche créee le 01/01/2006
révisée le 01/04/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)