MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Macrolepiota rhacodes  (Vittadini)Singer - Lépiote déguenillée
Photo : Jacques GUINBERTEAU
Rare - Printemps - Eté - Automne
Caractérisée par son revêtement à grosses squames gris beige pale assez uniforme avec calotte discale parfois à peine marquée, le pied lisse, non chiné, et le rougissement (orange puis rougeâtre) très net de la chair.
C’est une espèce rudérale peu commune qui se complait dans les terrains riches en matières organiques.
L’anneau double entre autre permet de la séparer de la Lépiote vénéneuse.

Pour aller plus loin...         
Chef de file du groupe « Rhacodes », elle est beaucoup plus rare que sa variété bohemica (=hortensis) dont le revêtement est bien différent, l’anneau double permet de ne pas confondre ces deux taxons avec Macrolepiota venenata.
Fiche créee le 12/02/2010
révisée le 06/12/2010
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)