MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Macrolepiota mastoidea  (Fr :.Fr.)Singer - Lépiote mamelonnée
Photo : Guy DUPUY
Assez rare - Automne
Placée comme chef de file de son groupe, elle se distingue par un mamelon très marqué, et un pied ne dépassant pas le diamètre du chapeau.
Allure trapue qui pourrait la faire confondre avec la lépiote excoriée ou la lépiote des sables, plus d’ailleurs qu’avec ses voisines, la lépiote gracile et la lépiote de Konrad.

Pour aller plus loin...         
Les grandes lépiotes composant ce que nous appelons le « groupe des lépiotes mamelonnées »: Macrolepiota mastoidea, Macrolepiota rickenii (=Macrolepiota gracilenta), Macrolepiota konradii ont été regroupées et synonymisées par Pierre Roux dans son excellent ouvrage « Mille et un champignons » avec des arguments que nous approuvons tout à fait et que nous sommes tout disposés à adopter : Les nombreuses formes intermédiaires le justifient en effet, s’il ne fallait prendre que cet aspect.
Il nous a cependant semblé intéressant de garder la classification habituelle pour ces espèces qui alimentent les mycophages mais surtout les discussions entre mycologues amateurs.
Fiche créee le 11/02/2010
révisée le 11/01/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)