MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Leucoagaricus subcretaceus  Bon in Bon & Van Haluwin
Photo : Guy DUPUY
Rare - Automne
Ce rare leucoagaric, dont le diamètre du chapeau peut atteindre les 15 cm, est certainement parmi les plus imposants du genre. Le chapeau, blanc grisâtre à nuances brunâtres, est finement squamuleux et craquelé vers la marge. Vous remarquerez le brunissement important du pied sous l'anneau. Il affectionne surtout les zones herbeuses et les prés des marais.

Pour aller plus loin...          Carte
Allure de leucopaxille, c’est la plus grosse espèce du groupe leucothites.
La séparation de certaines espèces du groupe leucothites n’est pas toujours aisée car les caractères microscopiques sont très voisins. Elle est principalement basée sur les caractères macroscopiques, également souvent proches, et dont l’appréciation est forcément emprunte de subjectivité.
Dans notre cas Leucoagaricus holosericeus (Fr.) Moser et Leucoagaricus leucothites (Vittadini) Wasser peuvent être envisagés.
Sur la photo principale (Foulerot 22/10/04 environ 30 ex. par groupes de 3 à 10 sp.), certains caractères penchent pour Leucoagaricus holosericeus :
- La partie inférieure du stipe se macule de brun-jaune évoluant en brun roussâtre sur toute la surface (mais Leucoagaricus subcretaceus présente à peu prés la même évolution).
- La base non radicante de trois exemplaires, mais un autre présente cette particularité qui ne semble d’ailleurs pas être un caractère constant chez Leucoagaricus subcretaceus (Nb : A propos de ce caractère : Sur la même station, le même jour nous avons récolté de nombreux et magnifiques Leucoagaricus macrorhizus
qui curieusement ne présentaient pas ou peu une base radicante, alors que c’est une particularité de l’espèce...)
- L’aspect mat à subvelouté des jeunes exemplaires mais évoluant en craquelures concentriques très nettement marquées au bout d’une journée.
Par ailleurs la taille moyenne des exemplaires - 8 à 12cm - si elle reste dans la fourchette de variation de Leucoagaricus holosericeus est plus conforme à Leucoagaricus subcretaceus Sur un autre exemplaire, la taille du chapeau (15cm) tout à fait en dehors de la fourchette de variation de Leucoagaricus holosericeus, ainsi que tous les autres caractères correspondent à notre avis à Leucoagaricus subcretaceus. Pour les exemplaires de Foulerot (photo principale), on peut penser également à une variété de Leucoagaricus leucothites, pourquoi pas ? Mais en général, le stipe est plus droit et régulier et brunit à peine, la taille est moins forte, le chapeau ne s’excorie pas aussi fortement à notre connaissance. Le débat est ouvert...Toutes les observations, remarques et mises au point seront les bienvenues...
Fiche créee le 01/01/2006
révisée le 06/12/2010
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)