MYCOLERON ©
Guide mycologique du pays oléronais
Famille

Espèce

Microscopie

Documentation

Geastrum saccatum  Fr. - Géastre en sac
déc 02 - Photo : Guy DUPUY
Rare - Automne - Début hiver
C’est une étoile de terre d’une grande rareté…Et d’une grande beauté et d’une pureté remarquable si vous avez la chance de la repérer peu de temps après son complet développement. L’absence de pied (sessile) et le péristome bien délimité vous donneront une (petite) chance de mettre un nom sur cette espèce qui fructifie jusqu’au début de l’hiver aussi bien sous cyprès de Lambert (bordure ouest de la forêt des Saumonnards) que sous mélange de feuillus et conifères (St-Trojan).

Pour aller plus loin...       Documentation     Carte
En 1976 Michel Sandras (Geastraceae des forêts du littoral charentais- Bulletin SBCO tome 7) signalait 2 stations en Charente-maritime dont une dans la forêt des saumonnards. Depuis nous avons repéré de nombreuses stations sur oléron…celle des saumonnards est en fait plutôt un secteur important comportant plusieurs stations : sur la plus importante nous avons retrouvé le très rare Geastrum saccatum f. parvulum du docteur Boiffard (qui a eu la gentillesse de vérifier et confirmer nos récoltes), en grand nombre sur 3 emplacements distants de quelques dizaines de mètres…. Sur l’un de ces emplacements G. saccatum pousse en mélange et il n’est pas toujours aisé de séparer les l’espéce type et la forme… par contre sur les deux autres nous n’avons semble t-il que la forme parvulum parfaitement typée et régulière (ci-après la description que nous en fait J Guinberteau…)
A noter que ce secteur de quelques centaines de m2 en bordure de la forêt des saumonnards est l’un des plus extraordinaire que nous connaissions : peuplés de cupressus macrocarpa centenaires, l’épaisse litière semble attirer une quantité d’espèces peu communes et parfois très rares ou méconnues : outre nombreuses lépiotes coutumières de ce type de substrat riche en azote ( dont Leucoagaricus idae-fragum, Leucoagaricus gaillardii, Leucoagaricus cupresseus) et nombreux agarics (dont Agaricus boisseletii) nous avons noté Geastrum fornicatum, Limacella furnacea, Calocybe hypoxantha et Calocybe hypoxantha var. occidentalis (= Calocybe buxeum) , Rhodocybe cupresseus, et bien d’autres… tout ceci avant le passage dévastateur de l’ouragan martin fin 1999 ….depuis les récoltes intéressantes ont été exceptionnelles…
Mais revenons à Geastrum saccatum f. parvulum : ces derniéres années nous avons une belle et réguliére station sous peuplement pur de mimosas à Saint-Trojan (différente de celle citée pour Geastrum morganii) et nous le trouvons toujours lors de nos sorties sur Ré Cupressus macrocarpa.
Fiche créee le 01/01/2006
révisée le 08/02/2011
Réalisation scientifique: Guy DUPUY     >>> Contact
Mycoleron© 2005 Réalisation technique : François MARIE DIT ROBIN     >>> Contact
383 espèces - Dernière mise à jour le : 15 avril 2013
Administration (accès réservé)